• La Diane

    La DianeCette statue connut plusieurs versions et fut l’objet d’un débat public sur le nu dans l’art. Elle représente une jeune femme nue, fine et élancée dont le modèle fut Davida J. Clark sa maîtresse. La statue devait à l’origine servir de girouette à un nouvel immeuble audacieux de l’époque, un gratte-ciel dans New-York, «  le Madison Square Garden » conçu par Stanford White. Haute de 5m50, la statue était en cuivre dorée. Elle fut inaugurée en grande pompe en octobre 1891, mais elle s’avéra trop volumineuse pour la tour. L’année suivante elle fut envoyée à Chicago où elle fut exposée au sommet de l’édifice de l’Agriculture au cours de l’Exposition.

     Augustus reprit une autre réalisation plus petite et plus fine de l’œuvre. Ce sera la deuxième version, celle qui a été reproduite dans plusieurs lieux, figure emblématique de l’œuvre d’Augustus Saint-Gaudens.

     Lorsque le Métropolitan Muséum a réalisé une rétrospective du sculpteur en 2009, la Diane trônait au milieu de la grande salle en verrière, magnifique figure féminine nue et pudique à la fois, pleine de force et de grâce, sur la pointe des pieds.


    Tags Tags : , , , , ,